Maladie Berger Allemand : Peut-on l’éviter ?

berger-allemand

Nous considérons les bergers allemands comme des chiens intelligents, loyaux et courageux, capables d’accomplir les tâches les plus difficiles. Comme il s’agit d’une race qui travaille avec le personnel militaire et policier, il est difficile d’imaginer que ces chiens ne soient pas durs. Mais comme tous les autres chiens, les bergers allemands ont leur lot de problèmes de santé qui apparaissent lentement avec l’âge. Examinons quelques-uns des problèmes de santé les plus courants associés à la race du berger allemand.

1. Dysplasie des hanches

La dysplasie de la hanche est l’un des problèmes les plus courants chez de nombreuses races de chiens, mais elle est encore plus fréquente chez les bergers allemands. Il s’agit d’une race de chiens de grande taille, et le problème ne fait qu’empirer lorsqu’ils sont avec des propriétaires qui ne prennent pas au sérieux leurs besoins en matière de santé et d’exercice. Les chiens porteurs de gènes de dysplasie de la hanche ne sont pas censés être élevés, mais de nombreux éleveurs ignorent cette règle et les élèvent quand même. Les gènes se transmettent d’une portée à l’autre et sont plutôt douloureux puisqu’il s’agit d’une malformation de l’articulation de la hanche.

2. Dysplasie du coude

Comme la dysplasie de la hanche, la dysplasie du coude touche de nombreuses grandes races de chiens issus d’une lignée d’ancêtres mal élevés. Au lieu du problème de la hanche, le même problème se produit dans les coudes et les symptômes peuvent varier de légers à graves. Il rend généralement la marche inconfortable et, malheureusement, il n’y a pas grand-chose à faire une fois le chien diagnostiqué.

Vous avez aussi un chat ? Pensez à sa santé avec felifood.fr

3. Dilatation aiguë gastrique

Également appelé ballonnement, la dilatation aiguë gastrique est un problème grave qui survient lorsque les chiens mangent de la nourriture trop rapidement et pratiquent ensuite une activité physique trop intense. Les gaz s’accumulent dans l’estomac et la pression exercée par le ballonnement rend la respiration du chien difficile. Certains chiens sont en état de choc ou mangent de l’herbe pour essayer de vomir. Il s’agit d’une maladie potentiellement mortelle et vos chiens doivent être emmenés chez le vétérinaire immédiatement si vous pensez qu’ils en sont atteints. Essayez de donner à vos bergers allemands trois petits repas par jour pour éviter ce problème.

4. L’épilepsie

Les bergers allemands sont connus pour souffrir de troubles épileptiques. Même si l’épilepsie est incurable, il existe de nombreux moyens de prévenir les symptômes. De nombreux chiens n’en montrent aucun signe s’ils sont tenus à l’écart des situations stressantes.

5. L’hémophilie

L’hémophilie est apparue chez les bergers allemands en raison d’une longue lignée de consanguinité. Cette maladie survient lorsque le sang ne coagule pas correctement. Même la plus petite des coupures peut être grave pour un chien. Cette maladie est plus fréquente chez les bergers allemands que dans de nombreuses autres races de chiens, il faut donc être prudent lorsqu’on fait de l’exercice avec eux.

6. Diabète

En raison de leur grande taille, les bergers allemands ont tendance à trop manger dès qu’ils peuvent mettre la main sur de la nourriture. C’est pourquoi le diabète n’est pas rare chez cette race. Les signes du diabète sont la sécheresse de la bouche, la fatigue, l’excès de nourriture et d’urine, et le gonflement des pieds.

7. Cataractes

Un autre problème de santé que votre berger allemand peut rencontrer avec l’âge est la cataracte. Ce problème est généralement facile à détecter, car vous commencez à voir que ses yeux sont un peu plus troubles ou qu’il se heurte plus souvent à des objets. Si la maladie progresse, il devient difficile pour les chiens de voir quoi que ce soit.

8. La discopathie dégénérative

Si vous ne l’avez pas encore remarqué, la taille des bergers allemands contribue à un grand nombre de leurs problèmes de santé. La discopathie dégénérative est courante chez les grands animaux, mais elle peut même commencer à se manifester lorsque les chiens sont encore jeunes. Beaucoup d’éleveurs essaient d’éviter ce problème. Faites contrôler les anomalies vertébrales de votre berger allemand dès l’âge de chiot pour éviter ce problème.

9. Panostéite

Les bergers allemands grandissent très vite et boitent parfois beaucoup lorsqu’ils sont âgés de 5 à 14 mois. Cette affection n’est pas permanente, mais vous pourriez remarquer une panostéite chez votre nouveau chiot berger allemand. Emmenez votre berger allemand chez le vétérinaire et faites-lui passer une radiographie pour confirmer qu’il s’agit bien de cela.

10. Pancréatite

La pancréatite ne peut survenir qu’une seule fois dans la vie de votre chien. Elle survient lorsque le pancréas du chien est enflammé, généralement en raison de problèmes environnementaux. Elle est plus fréquente chez les bergers allemands, car ils ont de nombreux problèmes d’estomac comme l’insuffisance pancréatique exocrine.