Le guide complet du Cani-paddle (stand up paddle avec son chien)

chien-sur-cani-paddle

Vous aimez faire du SUP et votre chien, alors quoi de mieux que de permettre à votre chien de vous accompagner dans vos aventures en paddle board ? Le paddle board est un moyen amusant pour vous et votre chien de faire de l’exercice tout en passant du temps ensemble dans la nature.

Si vous envisagez d’emmener votre chien sur l’eau, les conseils suivants vous permettront de lui apprendre à monter sur une planche de paddle debout de manière simple, sûre et agréable pour tous les deux.

Avant d’entrer dans l’eau

Pour faire du cani-paddle, vous aurez besoin des équipements suivants: 

Une planche de paddle appropriée

Les planches de paddle plus grandes et plus longues sont les meilleures pour les chiens car elles sont plus stables. L’idéal est d’opter pour une planche d’au moins 3 mètres de long et 90cm de large lorsque vous en cherchez une pour vous et votre chien. Les planches les plus stables sont celles qui font plus de 3 mètres de long, ce qui les rend idéales pour emmener votre chien en balade.

Tenez compte de votre propre poids et de celui de votre chien lorsque vous choisissez une planche. Plus le chien est gros par rapport à la planche, plus celle-ci est instable. Tant que vous avez la bonne planche, faire du paddle board avec des chiens de grande taille ou nombreux ne pose aucun problème. 

Choisir une planche dotée d’une semelle complète pour la traction, comme une planche Betty, Blend, Kona Wood ou Wahine Wood, est un moyen de s’assurer que votre planche est adaptée aux chiens.

Soyez attentif à l’adhérence de la surface

Les pattes de votre chien risquent de ne pas avoir beaucoup d’adhérence sur de nombreuses planches de paddle. 

Achetez une planche de paddle avec une poignée adaptée aux chiens pour éviter que votre compagnon ne glisse lorsque vous frappez une vague.

Les SUP dotés d’un coussin de pont complet, ou au moins d’un coussin de pont étendu, sont les meilleurs pour les chiens. Les coussins de pont allongés sont généralement fournis avec les planches gonflables. Il existe d’autres possibilités si le deck pad de votre planche n’est pas assez grand. Il peut s’agir de vieux tapis de yoga ou de tapis de bain avec ventouses.

N’oubliez pas le dispositif de flottaison pour chiens

Bien que de nombreux chiens soient des nageurs compétents, il est bon d’acquérir un gilet de sauvetage car la planche introduit un aspect auquel votre chien n’est pas habitué. Un chien qui saute d’une planche inclinée peut être désorienté. Avant d’aller dans l’eau, essayez le gilet à la maison pour vous assurer qu’il est adapté et pour qu’il s’y habitue.

Pensez à l’initiation à la place pour votre chien avant de vous lancer

Le paddle board peut être une activité stressante pour votre chien. S’il s’agit d’une expérience nouvelle pour lui, même des éléments de base comme le port d’un gilet de sauvetage ou le fait de monter sur la planche peuvent intensifier sa terreur. 

Utilisez ces stratégies pour exposer votre chien à ce sport avant de monter sur l’eau afin de rendre la transition aussi facile que possible.

1. APPRENEZ LES ORDRES DE BASE À VOTRE CHIEN

Assurez-vous que votre chien comprend les ordres d’obéissance de base comme « assis » et « reste » avant de l’emmener sur l’eau.

2. SACHEZ COMMENT UTILISER UNE PADDLE BOARD

Ne montez pas sur un SUP avec votre chien avant d’avoir maîtrisé la technique par vous-même. Vous devez être capable de vous tenir debout, de pagayer et de tourner avec aisance. Assurez-vous que vous pouvez tomber et vous relever après être tombé dans l’eau. Si vous n’êtes pas à l’aise, votre chien reflétera votre stress, et le fait d’être sur une planche de stand up paddle avec un chien en remorque ne fera que compliquer les choses pour les débutants.

3. PRÉSENTEZ VOTRE CHIEN ET LA PLANCHE L’UN À L’AUTRE

Avant d’entrer dans l’eau, familiarisez votre chien avec la planche sur un terrain solide. Placez la planche dans un endroit confortable de la maison pour votre chien. Permettez-lui de la sentir, de l’examiner et de l’étudier à sa guise. Ce n’est pas un problème s’il ne monte pas tout de suite sur la planche ; c’est simplement quelque chose auquel il doit s’habituer.

4. AJOUTEZ DES FRIANDISES SUR LA PLANCHE ET AUTOUR DE CELLE-CI

Placez une récompense sur le SUP après qu’il soit resté un peu dans la maison pour encourager votre chien à continuer à marcher. 

Dites-lui de s’asseoir, puis offrez-lui une autre récompense. 

Après quelques répétitions, il devrait se sentir à l’aise avec la planche. Allez-y doucement et ne le poussez pas. Le chien doit s’amuser sur la planche. Il ne doit pas être terrifié ou soumis à une quelconque contrainte.

5. FAITES UN ESSAI

Enfilez son gilet de sauvetage et remettez-le sur la planche lorsqu’il est prêt. Après quelques répétitions, il se sentira plus normal d’être debout sur la planche avec son gilet de sauvetage. Lorsque vous serez sur l’eau, le seul changement sera le paysage.

6. EXERCICES D’ÉVACUATION DE LA PLANCHE

Pratiquez un ordre unique pour descendre de la planche avant de sortir sur l’eau, et ne le félicitez que lorsqu’il saute à la demande. S’il s’échappe sans obéir à l’ordre, remettez-le sur la planche et réessayez. Il devrait comprendre au bout d’un moment.

7. RÉCOMPENSEZ LA BONNE CONDUITE

Apprenez à votre chien à ne sauter de la planche que lorsqu’il en reçoit l’ordre, et lorsqu’il s’exécute, donnez-lui une friandise ou félicitez-le. Lorsque vous vous approchez de la rive, les chiens sont souvent excités et sautent de la planche. Cela peut vous faire perdre pied et vous faire tomber dans la mer, ce qui est particulièrement dangereux près du rivage.

bouledogue-sur-paddle

La préparation pour le cani-paddle

Vérifiez si votre chien sait nager

Avant de faire du paddle board avec votre chien, assurez-vous qu’il sait nager. L’expérience sera désagréable s’il est mauvais nageur ou s’il a peur de l’eau. Permettre à votre chien de nager seul à quelques reprises devrait suffire à l’aider à surmonter ses phobies. S’il n’arrive pas à s’habituer à l’eau tout seul, demandez conseil à un dresseur de chiens.

Coupez-lui les griffes

Des griffes plus courtes sont préférables à des ongles longs et pointus, comme le savent tous ceux qui ont déjà nagé avec un chien. En gardant les ongles de votre chien courts et émoussés, vous réduisez le risque d’éraflure de votre planche ou de déchirure de votre tapis de bain.

Emportez des friandises dans une poche

Emportez des friandises avec vous lors de votre excursion pour entretenir le bon comportement de votre chien. Ainsi, si votre chien aime sauter dans l’eau alors qu’il ne devrait pas, vous pourrez lui apprendre progressivement à être un meilleur passager.

Dépensez votre chien avant de monter sur la planche

Pour fatiguer votre chien, jouez à la balle ou allez nager ensemble avant de monter sur la planche. Sur un SUP, les chiens énergiques n’aiment pas rester immobiles, ce qui rend difficile le maintien de votre équilibre. Un chien fatigué sera moins enclin à vous projeter tous les deux dans l’eau.

borde-collie-paddle

Comment faire du cani-paddle avec votre chien

  1. Lorsque vous vous déplacez sur la planche, gardez votre chien sur la plage. Faites-lui signe, riez et souriez pour qu’il sache que ce n’est pas terrifiant.
  1. Permettez à votre chien de monter sur la planche en la tenant immobile dans une eau peu profonde. Permettez-lui de sauter de la planche lorsque vous marchez dans l’eau peu profonde.
  1. Montez sur la planche avec votre chien lorsque vous êtes tous deux prêts. Pour améliorer votre équilibre, commencez à pagayer sur vos genoux.
  1. Lorsque votre chien est entre vos pieds ou à vos pieds, levez-vous. Prenez l’habitude de pagayer sans le frapper avec la pagaie.
  1. Les petits chiens peuvent se percher sur le nez de la planche. Il peut s’asseoir en face de vous sur la planche une fois que vous avez maîtrisé le fait de garder la pagaie loin de lui. Les grands chiens doivent s’asseoir sur le tiers arrière de la planche pour une meilleure répartition du poids et un meilleur équilibre.
  1. Lorsque vous débutez, soyez bref. Lorsque vous revenez sur la plage, félicitez et récompensez votre chien. Il se peut que tout ne se passe pas comme prévu la première fois, mais cela fait partie du processus d’apprentissage.
  1. Attendez-vous à ce que votre chien saute à tout moment. Lorsqu’un gros chien saute de la planche, celle-ci bouge beaucoup et vous pouvez tomber dedans. Assurez-vous que vous ne vous tenez sur la planche que lorsque l’eau est suffisamment profonde et que vous êtes suffisamment éloigné de tout risque potentiel, comme des bateaux ou des personnes.
  1. Si votre chien saute ou tombe de la planche, aidez-le à s’y remettre. Cela l’empêchera de rayer la finition de la planche en essayant d’y remonter. Vous pouvez généralement saisir les poignées des gilets de sauvetage.
  1. Apportez suffisamment d’eau pour vous deux. Votre chien peut vouloir boire l’eau salée si vous pagayez dans l’océan. Si vous absorbez trop d’eau salée, vous risquez de vous déshydrater encore plus (et d’avoir d’autres problèmes de santé). Des changements d’humeur ou de comportement peuvent être le signe précurseur d’un empoisonnement au sel.

Soyez patient, c’est un conseil de pro. Tous les chiens ne naissent pas avec la capacité de monter à cheval. N’insistez pas si cela ne fonctionne pas. Si vous vous sentez frustré, la rencontre sera désagréable pour vous deux.

Quelques conseils de sécurité

N’OUBLIEZ PAS D’APPORTER UNE TROUSSE DE PREMIERS SOINS

Apportez une trousse de premiers soins portable si vous voyagez pendant une longue période. Vous ne voulez pas avoir à vous dépêcher de revenir pour soigner des blessures pendant que vous faites du paddle board ; votre activité doit être agréable et relaxante. Vous pouvez également utiliser les trousses de premiers secours pour réparer temporairement un équipement déchiré ou cassé.

UTILISEZ DE LA CRÈME SOLAIRE SUR VOTRE CHIEN.

Les chiens, comme les humains, sont sensibles aux coups de soleil, en particulier sur leur ventre. Comme certains chiens ont une fourrure très fine à cet endroit, les rayons du soleil réfléchis par l’eau peuvent les brûler. Appliquez de la crème solaire sur toutes les zones exposées et limitez votre temps d’exposition au soleil à quelques heures d’affilée.

METTEZ-VOUS À GENOUX OU ASSEYEZ-VOUS PRÈS DES DANGERS.

N’utilisez la planche qu’en eau libre, loin des quais, des eaux peu profondes, des bateaux, des personnes ou de tout autre danger potentiel. Lorsque vous faites du Cani-paddle, c’est toujours une bonne idée, et pas seulement lorsque vous êtes avec un chien. C’est particulièrement vrai lorsque vous avez affaire à un chien qui peut vous éjecter à tout moment.

APRÈS, RINCEZ VOTRE CHIEN

Le sel peut irriter les pattes et la peau. Rincez le sable et l’eau salée après avoir été dans l’océan, et n’oubliez pas de nettoyer ses oreilles. Si l’eau reste coincée dans les oreilles de votre chien, elle peut provoquer des otites.

SOYEZ CONSCIENT DES DANGERS SUR LA PLAGE

Si vous êtes sur l’eau, les poux de mer peuvent gêner votre chien, et les méduses peuvent être dangereuses pour vous deux. Les pattes de votre chien peuvent potentiellement être endommagées par le sable chaud. Gardez votre chien à l’ombre ou dans de l’eau jusqu’aux chevilles s’il se trouve sur la plage.

NE LAISSEZ PAS VOTRE CHIEN DANS LA VOITURE.

C’est quelque chose que nous savons tous, mais qu’il est toujours bon de rappeler ! Lorsqu’il fait chaud dehors, il ne faut que quelques minutes à un chien pour développer un coup de chaleur s’il est laissé dans une voiture sans surveillance. Si vous êtes en voiture avec votre animal, assurez-vous que les fenêtres sont ouvertes et que le climatiseur est allumé.

ALLEZ SUR L’EAU MAINTENANT !

La prochaine fois que vous irez sur votre planche SUP, ne laissez pas votre meilleur ami sur la plage. Si vous suivez ces conseils, vous et votre compagnon à quatre pattes serez prêts à vous lancer ensemble dans de spectaculaires aventures aquatiques.